Adopter les bons réflexes – À votre domicile – Article 4

Les accidents domestiques

La maison est perçue comme un lieu sûr mais elle est pourtant le siège d’un grand nombre d’accidents, en particulier chez les enfants et les personnes âgées.

 

QUELQUES PRÉCAUTIONS PEUVENT ÉVITER CES ACCIDENTS, TELLES QUE :

• Ne jamais laisser un enfant seul dans la cuisine.
• Attacher l’enfant s’il est assis sur une chaise haute.
• Respecter les consignes de sécurité de l’autocuiseur et de tout appareil électroménager, penser à tourner le manche des casseroles vers l’intérieur de la plaque de cuisson et, dans la mesure du possible, placer la casserole sur un feu éloigné du bord de la cuisinière.
• Enlever les casseroles des feux de cuisinière lorsqu’elles ne servent pas, vous pourriez allumer le mauvais feu par mégarde.
• Ne pas laisser de médicaments et de produits d’entretien à la portée des enfants.
• Avoir un extincteur d’incendie à portée de la main pour tout type de feux.
• Ne pas laisser traîner de couteaux ou autres objets coupants.

 

LES ÉLECTROCUTIONS

Prévenir les électrocutions :

• Débrancher les appareils ménagers en fin d’utilisation.
• Utiliser les jouets alimentés par piles ou par transformateur très basse tension portant symbole double isolation et une marque de qualité telle que NF, HAR ou équivalent.
• Choisir des prises à éclipses.
• Utiliser des rallonges NF avec broches protégées et jupes de protection.
• Eviter d’utiliser les multiprises ou utiliser des multiprises en barre sans surcharger l’installation électrique.
• Faire poser si possible un (des) disjoncteur(s) différentiel(s) à haute sensibilité (30 mA) sur son installation.

Conduite à tenir en cas d’électrocution :

• Ne pas se précipiter sur l’accidenté.
• Couper le courant au disjoncteur ou éloigner l’électrisé inconscient ou l’électrocuté de la source électrique avec un objet non conducteur (bois très sec, plastique) en s’isolant soi-même pour ne pas courir le risque de s’électrocuter en chaîne.
• Appeler les secours (SAMU au 15, ou les pompiers au 18).
• Commencer les gestes de réanimation (bouche à bouche, massage cardiaque externe…) si nécessaire (si l’accidenté éprouve des difficultés ou ne respire plus).

 

LES BRÛLURES

Conduite à tenir en cas de brûlure étendue (égale ou supérieure à la surface de la paume de la main) :

• Faire couler doucement de l’eau fraîche (et non pas froide) sur la partie du corps brûlée pendant au moins 15 minutes avec la douche : non seulement l’eau évitera à la brûlure de se propager en profondeur, mais elle calmera la douleur.
• Envelopper la partie du corps brûlée dans un tissu propre et non pelucheux : drap, taie d’oreiller, large mouchoir en coton.
• Transporter la victime aux urgences chirurgicales ou, le cas échéant, appeler le SAMU au 15 ou les pompiers au 18.

Conduite à tenir en cas de brûlure par liquide bouillant : Si les vêtements et sous-vêtements sont en tissu naturel (laine, lin, coton) :

• Les retirer aussitôt, si possible avec des ciseaux.
• Doucher à l’eau fraîche la zone brûlée pendant 10 minutes pour limiter la profondeur de la lésion.
• Protéger la zone brûlée par un linge propre puis consulter les urgences de l’hôpital le plus proche.

Si les vêtements et sous-vêtements sont en tissu synthétique :

• Ne pas retirer la dernière couche de vêtement au contact de la peau et doucher comme précédemment. En effet, les tissus synthétiques collent à la peau dans les brûlures du deuxième degré, fréquentes avec l’eau bouillante.

Dans tous les cas :

• Si le brûlé est très jeune, ou si la brûlure paraît très grave, il convient d’appeler directement les pompiers au 18 ou le SAMU au 15 en donnant les coordonnées exactes du lieu où il se trouve.
• Il ne faut absolument pas appliquer sur les brûlures du beurre, du dentifrice, de l’huile, du vinaigre, de l’urine… Les pansements à la biogaze (couleur verte) sont interdits chez le jeune enfant en raison de la présence de camphre (intoxication, convulsions et coma).

 

LES OBJETS ET PRODUITS DANGEREUX

Prévenir les inhalations et ingestions de petits objets par les enfants :

• Placer hors de portée des jeunes enfants les objets de petite taille, comme par exemple les pièces de monnaie, piles, capuchons de stylos.
• Ne pas les laisser accéder sans surveillance aux jeux des plus grands qui peuvent présenter des risques : dés, pions, petits pièces de jeux de construction, etc…
• Ne pas laisser les jeunes enfants s’approcher des produits alimentaires de petite taille comme les cacahuètes, amandes et autres pistaches.

Conduite à tenir en cas d’ingestion ou d’inhalation d’un corps étranger :

• Appeler immédiatement le SAMU au 15 ou les pompiers au 18.
• Si, en attendant les secours, la victime ne peut ni tousser, ni parler, ni respirer, elle est en très grand danger. Dans ce cas, il est préconisé d’essayer de chasser le corps obstruant des voies respiratoires en donnant cinq grandes claques vigoureuses entre les omoplates. Si cette solution n’est pas efficace, on ne peut sauver la victime qu’en utilisant la manœuvre de Heimlich ou celle de Mofenson dans le cas d’un nourrisson.

Conduite à tenir en cas d’ingestion de produits chimiques (produits ménagers, médicaments) :

• Si la victime est inconsciente, la placer en position latérale de sécurité (en tournant en même temps la tête et le corps sur le côté).
• Appeler le Centre anti-poison au numéro 01.40.05.48.48.
• Identifier si possible le produit.
• Estimer la dose ingérée.
Ne pas faire boire à la victime de l’eau ou du lait qui aggravent généralement l’empoisonnement en facilitant le passage du produit dans le sang.
• Ne pas faire vomir la victime, sauf si le médecin du centre anti-poison le demande.

Conduite à tenir en cas de projection de produits chimiques :

Inhalation :

• Retirer l’intoxiqué du lieu contaminé.
• Prendre soin d’aérer la pièce.
• Appeler le Centre anti-poison au numéro 01.40.05.48.48.

Projections cutanées :

• Essuyer avec un linge propre le produit reçu sans frotter.
• Rincer abondamment à l’eau claire pendant au moins 15 minutes.
• Appeler le Centre anti-poison au numéro 01.40.05.48.48 qui vous indiquera les gestes complémentaires à faire.
• Essayer d’identifier le produit incriminé.
• En cas de réactions graves, alerter immédiatement le SAMU en appelant le 15.

Projections oculaires :

• Laver l’œil à grande eau en le mettant sous le robinet pendant au moins 15 minutes. Le jet d’eau doit être faible, l’eau pas trop froide.
• Ne pas frotter.
• Appeler le Centre anti-poison au numéro 01.40.05.48.48 ou consulter en urgence un ophtalmologiste.
• Essayer d’identifier le produit incriminé.
• En cas de réactions graves, alerter immédiatement le SAMU en appelant le 15.

 

LES CHUTES

Prévenir les chutes (en particulier des personnes âgées) :

• L’âge venant, il est nécessaire d’augmenter l’éclairage du domicile (ampoules d’au moins 75 W et éclairages indirects dans les coins sombres).
• Il est indispensable d’équiper la douche ou la baignoire d’un tapis de bain et d’une barre d’appui.
• Il est préférable de retirer les tapis des salons, les carpettes des couloirs et les descentes de lit des chambres.
Il est conseillé d’équiper les sanitaires de sols anti-dérapants.

Conduite à tenir en cas de chute :

• Si la victime est inconsciente, la placer en position latérale de sécurité en tournant sur le côté, tête et corps en même temps, et appeler le SAMU 15 ou les pompiers 18.