Adopter les bons réflexes – Avec votre véhicule – Article 1

Adaptez votre conduite à l'état de la route

En France, la loi impose des limitations de vitesse à la circulation des véhicules terrestres à moteur.

Les vitesses maximales autorisées sont :

• Sur autoroute de 130 km/h par temps sec et 110 km/h par temps de pluie.
• Sur autoroute de liaison urbaine et voie rapide à deux chaussées séparées par un terre-plein central de 110km/h par temps sec et 100 km/h par temps de pluie.
• Sur les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central de 90km/h par temps sec et 80km/h par temps de pluie.
• Sur les autres routes de 80 km/h par temps sec et 70 km/h par temps de pluie.
• En agglomération de 50 km/h.
• Sur toutes les voies en cas de visibilité inférieure à 50 mètres de 50 km/h.

Ces vitesses légales peuvent être réduites par arrêté en fonction de critères locaux (exemple d’une zone « 30 » limitant la vitesse à 30 km/h dans certains secteurs d’une agglomération). En agglomération, elles peuvent quelquefois être augmentées ou diminuées. Respecter les limitations de vitesse ne suffit pas. Il faut aussi adopter un comportement responsable compatible avec l’état de la route et le respect des autres usagers.

 

EN VILLE

• En agglomération, de nombreux contraintes se conjuguent qui ne facilitent pas votre conduite (intersections, piétons, deux-roues, portières qui s’ouvrent etc.).
• Adaptez votre vitesse à votre environnement. Écartez-vous d’au moins 1 mètre du bord d’un trottoir occupé, des vélos et des bus à l’arrêt.
• Considérez que les autres usagers peuvent faire des erreurs, voire commettre une infraction.
• Redoublez de prudence la nuit.
• Anticipez la direction à prendre pour éviter les changements de file au dernier moment et ne faites pas fonctionner votre clignotant au dernier moment.
• Ne vous engagez pas dans un carrefour ou sur un passage protégé que vous ne pourrez pas dégager. C’est une infraction et vous risquez alors de bloquer la circulation.

 

SUR ROUTE

• Respectez le marquage au sol et soyez attentif à l’environnement (intersections, risques de traversée d’animaux sauvages, etc.).
• Anticipez vos manœuvres. En cas de dépassement, restez courtois.
• Choisissez la vitesse la mieux adaptée à l’état de la route, aux conditions de circulation et au chargement de votre véhicule.
• Faites régulièrement une pause.
• Ne vous arrêtez jamais dans un endroit sans visibilité.

 

SUR AUTOROUTE

• La voie normale de circulation est la voie de droite.
• Ne passez pas d’une file à l’autre surtout en cas d’affluence.
• Respectez les distances de sécurité et soyez toujours vigilant face aux éventuels incidents de trafic (chantiers, bouchons, ralentissements, accidents).
• En cas d’affluence, facilitez l’accès aux véhicules entrant, même si vous êtes prioritaire.
• Lors d’un dépassement et changement de file, regardez toujours dans votre rétroviseur et mettez votre clignotant suffisamment tôt avant de vous engager.
• Il est interdit de faire demi-tour ou marche arrière sur autoroute.
• La fatigue est un facteur d’accident, souvent mortel, important sur autoroute. Profitez des aires de repos pour vous reposer. Toutes les deux heures, une pause s’impose.

 

DISTANCES DE SÉCURITÉ

Ne collez pas le véhicule qui vous précède, vous vous mettriez en infraction et risqueriez l’accident en cas de freinage brusque, pour évaluer que vous êtes à bonne distance :

• Sur route : prenez un repère fixe (panneau ou arbre), lorsque le véhicule qui vous précède passe devant comptez les secondes lentement, vous ne devez pas passer le repère avant d’avoir compté deux secondes.
• Sur autoroute : laissez deux bandes d’espacement (à droite) entre votre véhicule et celui qui vous précède.