Adopter les bons réflexes – Déplacements et voyages – Article 12

Préparer un long trajet en voiture

Départ ou retour de vacances riment souvent avec long trajet. Voici quelques rappels et recommandations à effectuer avant le départ, afin de voyager en toute sécurité.

 

VÉRIFIEZ VOTRE VÉHICULE AUTOMOBILE

• Vérifiez les liquides (lave-glaces, huile, liquide de refroidissement), la pression des pneus (à faire de préférence à froid), l’éclairage (penser à nettoyer les phares et les clignotants), leur état ainsi que celui des balais d’essuie-glaces.
• Munissez-vous du nécessaire de sécurité : ampoules de rechange, extincteur, lampe de poche, triangle de signalisation, trousse de secours, gilets rétro réfléchissants. Depuis le 1er juillet 2012, la présence de l’éthylotest dans chaque véhicule est obligatoire.
• Chargez votre véhicule la veille du départ si possible, en veillant à la bonne répartition des volumes et des poids en tenant compte des passagers qui seront installés. Respectez le poids total autorisé figurant sur votre carte grise. Dégagez la plage arrière pour préserver la visibilité et éviter de transformer les objets en projectiles en cas de freinage brutal. Placez et sanglez correctement les bagages volumineux sur la galerie ou dans une remorque.
• Lors du transport de vélos à l’arrière, laissez lisibles les feux de signalisation ainsi que la plaque d’immatriculation (ou ajoutez un double de votre plaque).
• Vérifiez la sécurité de vos enfants: un enfant de moins de 10 ans doit obligatoirement voyager dans un siège adapté à son âge, à son poids et à sa morphologie (voir ci-contre le dépliant consacré au siège auto).

 

PENDANT LE TRAJET

• Pensez à vous hydrater régulièrement.
• Adaptez toujours votre vitesse aux conditions climatiques et respectez la consigne des deux bandes de distance de sécurité entre chaque véhicule.
• Restez vigilant face aux signes de fatigue (picotements, paupières lourdes, raideurs).
• En cas d’accident, respectez toujours la règle du PAS : Protéger (signaler à l’aide des feux de détresse, déplacer les passagers à l’abri derrière la glissière, porter gilet réfléchissant), Alerter (appeler les secours depuis une borne d’urgence ou faire le 112 depuis un portable), Secourir (parler au blessé, le couvrir, éviter de bouger sa tête).
• N’oubliez pas de faire une pause toutes les deux heures. Profitez-en pour boire un café, vous reposer, et vous dégourdir les jambes.

 

DEUX NOUVELLES MESURES DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE

Interdiction de porter à l’oreille tout dispositif susceptible d’émettre un son :

Depuis le 1er juillet 2015, il est interdit d’utiliser tout casque audio, oreillette ou écouteur en conduisant. Cette mesure concerne donc les conversations téléphoniques mais également la musique et la radio. Les dispositifs intégrés aux véhicules et ceux que l’on ne tient pas en main restent tolérés.

Réduction du taux d’alcool à 0,2 g/L pour les conducteurs novices :

La deuxième mesure concerne une tolérance zéro vis-à-vis de l’alcool pour les jeunes conducteurs. Le taux d’alcool est de 0,2 afin de conserver une marge d’erreur relative à l’ingestion d’aliments ou de médicaments contenant des traces d’alcool. Le délégué interministériel à la sécurité routière est très clair sur le fait que 0,2 g/L signifie 0 verre d’alcool. Il souhaite ainsi sensibiliser les conducteurs novices, souvent jeunes, afin qu’ils acquièrent de bonnes habitudes à l’égard de l’alcool.