Adopter les bons réflexes – Vigilances météo – Article 7

Que faire en cas de vigilance vagues-submersion ?

Les submersions marines peuvent provoquer des inondations sévères et rapides du littoral, des ports et des embouchures de fleuves et rivières.

 

VAGUES-SUBMERSION VIGILANCE ORANGE

Quelles sont les conséquences possibles ? Les très fortes vagues prévues au large auront des conséquences au niveau du rivage :

• Fortes vagues déferlant sur le littoral.
• Projections de galets et de macro-déchets.
• Élévation temporaire du niveau de la mer à la pleine mer, susceptible localement de provoquer des envahissements côtiers.
• Les circulations routière et ferroviaire sur les axes longeant le littoral peuvent être perturbées.
• Des dégâts importants sont localement à craindre sur l’habitat léger et les installations provisoires sur le rivage et le littoral.
• Des submersions importantes sont à craindre aux abords des estuaires en période de marée haute de fort coefficient (vives eaux).
• Associées à de forts coefficients de marée (vives eaux), les risques de submersion côtiers seront plus importants.

Quels sont les comportements à adopter ?

• Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias.
• Évitez de circuler en bord de mer à pied ou en voiture. Si nécessaire, circulez avec précaution en limitant votre vitesse et ne vous engagez pas sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées.

Habitants du bord de mer ou le long d’un estuaire :

• Fermez les portes, fenêtres et volets en front de mer.
• Protégez vos biens susceptibles d’être inondés ou emportés.
• Prévoyez des vivres et du matériel de secours.
• Surveillez la montée des eaux et tenez-vous informé auprès des autorités.

Plaisanciers :

• Ne prenez pas la mer.
• Ne pratiquez pas de sport nautique.
• Avant l’épisode, vérifiez l’amarrage de votre navire et l’arrimage du matériel à bord. Ne laissez rien à bord qui pourrait provoquer un sur accident.

Professionnels de la mer :

• Évitez de prendre la mer.
• Soyez prudents, si vous devez sortir.
• À bord, portez vos équipements de sécurité (gilets,..).

Baigneurs, plongeurs, pêcheurs ou promeneurs :

• Ne vous mettez pas à l’eau, ne vous baignez pas
• Ne pratiquez pas d’activités nautiques de loisir.
• Soyez particulièrement vigilants, ne vous approchez pas du bord de l’eau même d’un point surélevé (plage, falaise).
• Éloignez-vous des ouvrages exposés aux vagues (jetées portuaires, épis, fronts de mer).

 

VAGUES-SUBMERSION VIGILANCE ROUGE

Quelles sont les conséquences possibles ?

• Associées à de fortes pluies et à des vents tempétueux, les hauteurs d’eau attendues peuvent submerger les systèmes de défense côtiers (digues des ports, ouvrages de défense contre la mer, cordon dunaire) et provoquer des débordements dans les ports, la rupture des infrastructures de transports (routes, voies ferrées …) et des inondations de zones habitées ainsi que de zones d’activités économiques.
• Les circulations routière et ferroviaire sur les axes longeant le littoral peuvent être rendues très difficiles.
• L’habitat léger et les installations provisoires sur le rivage et le littoral peuvent être mis en réel danger.
• Associés à de forts coefficients de marée (vives eaux), les risques de submersion côtiers et d’inondation des terres seront extrêmes.

Quels sont les comportements à adopter ?

• Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias.
• Ne circulez pas en bord de mer, à pied ou en voiture.
• Ne pratiquez pas d’activités nautiques ou de baignade.

Habitants du bord de mer ou le long d’un estuaire :

• Fermez toutes les portes, et les fenêtres, ainsi que les volets en front de mer.
• Protégez vos biens susceptibles d’être inondés ou emportés.
• Prévoyez des vivres et du matériel de secours.
• Surveillez la montée des eaux et tenez-vous prêts à monter à l’étage ou sur le toit.
• Tenez-vous informé auprès des autorités communales ou préfectorales et préparez-vous, si nécessaire et sur leur ordre, à évacuer vos habitations.

Plaisanciers et professionnels de la mer :

• Ne prenez pas la mer. Ne pratiquez pas de sport nautique.
• Si vous êtes en mer, n’essayez pas de revenir à la côte.
• Avant l’épisode, vérifiez l’amarrage de votre navire et l’arrimage du matériel à bord. Prenez les mesures nécessaires à la protection des embarcations et ne laissez rien à bord pour éviter de provoquer un sur accident.

Baigneurs, plongeurs, pêcheurs ou promeneurs du bord de mer :

• Ne vous mettez pas à l’eau, ne vous baignez pas.
• Soyez particulièrement vigilants, éloignez-vous du bord de l’eau (rivage, plages, ports, sentiers ou routes côtières, falaises…).